Docteur en médecine, Claudie Haigneré effectue en août 1996, un vol de 16 jours à bord de la station orbitale russe Mir dans le cadre de la mission franco-russe Cassiopée, réalisant de nombreuses expériences médico-physiologiques, techniques et biologiques.

En janvier 2001, elle devient la première Française à voler à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Elle y réalise un programme expérimental ans les domaines d’observation de la Terre, de l’étude des sciences de la vie ainsi que des sciences de la matière.

Après avoir occupé plusieurs postes ministériels et la présidence de la Cité des sciences et du Palais de la découverte, Claudie Haigneré a été de 2015 à 2020 la conseillère de la Direction générale de l’Agence spatiale européenne.